dimanche 24 août 2014

Lucie à pois (ou comment le doute s'immisce en moi)







Voici ma version de la robe Lucie de la République du chiffon réalisée presque au bord de la piscine avec la machine à coudre de ma mère (et avec l'aide de mes neveux) ! Une robe très agréable pour l'été : la forme et le tissu choisi me donnent presque l'impression de ne rien porter du tout ;). Et pour l'automne ? J'attends de voir si ça peut faire l'affaire avec un collant et un tee-shirt noirs.






J'ai récupéré le tissu sur des vieux essais de coutures jamais aboutis, pour faire ce qui devait être simplement une toile, mais que j'ai finalement porté plusieurs fois pendant mes vacances. J'aime beaucoup le dos de la robe, mais je commence à avoir quelques doutes sur la forme (qui, à la base, me plaisait bien). 
Plusieurs personnes dont mon copain m'ont dit un truc du genre "ah ouais sympa, par contre faudra mettre une ceinture, non ? Non ???". Et j'avoue, la "séance photo" pour immortaliser la robe leur a (un peu) donné raison. Du coup, j'ai renoncé à en faire une version "officielle" pour une fête de famille fin août, mais pas à porter celle là.... L'été, en vacances ou en week-end, j'aime bien porter des trucs plus loose, plus confortables.     




Presque un an que je n'avais rien posté sur ce petit bout de blog... Pas facile en fait de coudre, tricoter, prendre des photos et mettre tout ça sur internet. L'année dernière, j'ai aussi suivi deux cours de la mairie de Paris (coupe à plat gradation et coupe couture initiation), ce qui a été très prenant. J'ai beaucoup cousu, beaucoup appris, mais pas produit de choses vraiment montrables (une toile de corsage... ça ne fait pas rêver !). 
Me retrouver de l'autre côté d'un blog, ça m'apprend aussi à être plus patiente quand mes blogs préférés ne sont pas alimentés tous les trois jours ;) ! 

samedi 14 septembre 2013

Quand vient la fin de l'été...


Voici un petit pull d'été sur lequel je travaille activement depuis plusieurs mois, notamment pendant mes vacances, où sous la chaleur écrasante je pensais à la mi-saison, la fin de l'été, bref le bon moment pour le porter... 
Mais, je l'ai finis le week-end dernier. Pile poil où il s'est mis à faire un temps d***lasse sur Paris.


Bon, ça fera un petit pull pour le printemps prochain.


Il s'agit d'un modèle Phildar, tricoté dans une couleur similaire mais de chez Debbie Bliss, un coton bio et équitable, trouvé chez Lil Weasel. Le ruban a été bidouillé à partir de biais de France Duval Stalla, ça ne se voit pas sur les photos, mais il y a des petites libellules dorées dessus. Je suis en train de finir une robe dans ce même imprimé, mais là encore, ça risque d'être un peu léger par les temps qui courent...




Modèle Gilet en mohair FEMME

Toujours du Phildar, dans une laine bien chaude (en espérant ne pas le terminer en juin prochain ;) ) !

Des bises, et vive le chocolat chaud et les plaids en pilou-pilou.



dimanche 1 septembre 2013

Datura, pendant que l'été est encore là



Salut, 

Voici une nouvelle version de la petite blouse Datura de Deer and Doe. On ne m'arrête plus : j'ai enfin osé apporter une petite modification à un patron ! Rassurez-vous, rien de foufou quand même, j'ai juste un peu creusé l'encolure.




J'avais acheté des jolis boutons noirs.... Et puis la flemme aidant, j'ai réussi à me persuader que c'était bien aussi comme ça. 


Le tissu vient de chez Sacré Coupon. Du vrai Liberty, m'a assuré le vendeur... Bon, je ne suis pas sûre, mais le tissu est de très bonne qualité, original, sans en faire trop. 


Pour faire cette blouse j'avais en tête ça : 


Les contrastes noirs de Sessùn (<3) sur du Liberty !

mercredi 14 août 2013

Robe de mariage (mais pas le mien !)



Hello, 



Voici une robe un peu particulière, cousue pour parader au mariage de mon frère. 
Il s'agit de la Cambie Dress de Sewaholic. J'aime beaucoup ce modèle un peu rétro, parfait pour un événement spécial ... mais je ne sais pas trop quand est-ce que je pourrai la remettre.


J'ai utilisé le même passepoil que cette jupe, et j'ai acheté du biais assorti pour le bas de la robe. 


Le tissu est une popeline de coton de chez France Duval-Stalla, couleur figue.



Des bises ! 










lundi 8 juillet 2013

Datura qui pique les yeux



Salut, salut, 

Au départ, il y a un joli patron, mais surtout il y a Emmaüs-mercerie, où j'ai trouvé ce tissu. 
"Des comme ça, on n'en fait plus !", c'est un peu la phrase préférée des gardiennes du lieu.
Et ça marche (sur moi en tout cas ;) !). Je repars toujours avec des tas de trucs, et de très jolis tissus. 
Il faut juste s'armer de patience et avoir l'œil à l'affût.

Emmaüs, c'est un peu comme un jour de soldes. Tu sais qu'il n'y en aura pas pour tout le monde, qu'il va y avoir des larmes, de la sueur et peut-être même du sang...  Alors toutes les couturières regardent du coin de l'œil les trouvailles des autres, et le dicton "l'herbe est toujours plus verte chez le voisin" n'a jamais pris autant de sens ! Parce que tu peux être sûre que le tissu fleuri dont vient de se saisir ta voisine de gauche, celui qui correspond exactement à ce qu'il te fallait, tu peux être sûre que tu ne le retrouveras jamais.
Forcément, ça crée des convoitises. 
En revanche, quand ta voisine de derrière te demande, le souffle court et la pupille vitreuse "Vous ne le prenez pas ?", c'est avec fierté que tu peux répondre "si, si !". Et tu repars avec la certitude d'avoir fait une super affaire.

Le meilleur moment dans cette bataille ? Le chemin du retour, où tu montres tous tes trésors de guerre à ton amie, qui s'affairait du côté des laines. 
Ahhhh que j'aime Emmaüs ! 
Seule ombre au tableau... Les prix, pas toujours très Emmaüs parce que c'est "vintââââge" ou vraiment "très très rare". C'est l'effet Paris. N'empêche qu'on trouve de très belles choses, et qu'il reste possible de faire de bonnes affaires.

Trêves de blablas, voici le résultat :






Une petite blouse bien colorée très agréable à porter. J'ai tout donné sur les couleurs, j'ai préféré ne pas en rajouter avec les deux versions du patron au niveau du col. 

Des bises !



dimanche 26 mai 2013

Kelly froissée


J'avais envie de vieux rose pour faire cette "Kelly skirt" et j'ai trouvé le tissu parfait chez Sacré coupon... Il était taché mais comme j'ai le goût du risque (et que le vendeur m'a fait un rabais sur un coupon déjà pas très cher à la base), je l'ai acheté quand même. Et il est sorti (presque) nickel de la machine !!!

Voici le résultat : 


Seul petit problème : l'angoisse du fer à repasser. 


Moins je passe de temps à repasser, mieux je me porte. Et avec ce tissu, non seulement il faut insister avec le fer pendant un bon moment, mais ça se froisse en un rien de temps. Et ça ne ressemble plus à grand chose au bout de 10 minutes. Malgré ça, je l'aime bien ma jupe, le patron est chouette et elle reste facile à porter. 


Petit détail pour souligner les poches et la taille : du passepoil rose brillant qui vient de la Mercerie de Charonne. 




jeudi 16 mai 2013

En noir et blanc...




Bien le bonjour, 

Deuxième post ... et deuxième patron Deer and Doe.
Le tissu à motif vient de chez Anna Ka Bazaar, le tissu noir est un reste qui traînait au fond de mes tiroirs.




Quelques difficultés avec le col : la parmenture rebique un peu au niveau de la pointe. J'ai posé du biais pour essayer de faire des finitions plus propres... mais ce n'est pas encore ça ! 
Une résolution pour les prochaines fois : être moins pressée de finir (mais pas facile d'attendre avant de pouvoir enfin porter ses petites coutures, hein ?!) et passer plus de temps pour peaufiner les détails.  



Airelle m'a permis d'apprendre à poser du passepoil.